Le château de Demigny, en Bourgogne, a été reconstruit à la fin du XVIIIe siècle sur l’emplacement d’une ancienne forteresse. En 1853, il devient la propriété de la famille d’industriels Guimet, dont le membre le plus éminent est sans doute Emile Guimet. Grand orientaliste, artiste et musicien en même temps que chef d’industrie. Ses collections asiatiques ont donné naissance au musée national des arts asiatiques à Paris. 100 ans après la disparition d’Emile Guimet, le château a ouvert ses portes pour Kyomaï.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier